Statistique des fonctionnaires et histoire de l’État par ses effectifs (France, 1850-1950)

Émilien RUIZ

Résumé


Pour faire l’histoire d’une statistique, on se contente parfois d’en repérer les origines et les modalités en se référant aux travaux des statisticiens eux mêmes,et aux archives des organismes statistiques. Émilien Ruiz plaide pour une conception plus large des archives de la statistique, imposant le recours à une documentation sur « les usages, les non-usages et les usages détournés ». Il illustre ce point de vue en relatant la réception et la postérité de l’« Essai de recensement des employés et fonctionnaires de l’Etat » publié en 1896.

Texte intégral : PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Creative Commons License
Ce travail est autorisé sous licence avec la Licence de paternité Creative Commons 3.0.