Statistique, risques OGM et régulations

  • La Rédaction

Résumé

Depuis le XIXème siècle, le développement de l’agronomie est étroitement lié à celui de la statistique appliquée. Après la seconde guerre mondiale, leurs progrès ont donné naissance à l’épidémiologie clinique moderne. Pourtant, dans le même temps, des craintes ont été exprimées sur les risques d’une culture intensive et les bouleversements socio-économiques induits à moyen et long terme par ces techniques, craintes qui se sont intensifiées avec l’apparition des biotechnologies et les possibilités nouvelles d’agir sur le génome. Les “monstres” biologiques au sens littéral du terme, que sont les OGM, nés dans les éprouvettes de laboratoire, loin du terrain naturel, forcé ou non, font l’objet d’interrogations multiples de la part des consommateurs. Les processus d’autorisation d’usage, de commercialisation et de diffusion apparaissent complexes, variables selon les pays et restent peu compréhensibles du grand public, alors même que les possibilités de traçabilité font encore l’objet d’intenses débats.
Publiée
2013-05-28