Les données et leur production : réflexions sur une lacune paradoxale en éducation statistique

Noëlle Zendrera, Véronique Dubreil-Frémont, Jean-Marie Marion, Alain Bihan-Poudec

Résumé


Nous proposons ici une réflexion sur l’importance accordée aux données et à leur recueil dans les curricula de statistique. Le champ de l’éducation statistique a déjà pointé l’inadéquation entre les contenus des cours et les besoins des apprenants. Nos constats en sciences humaines et sociales et notre analyse de contenu de manuels nous amènent à étayer l’existence de lacunes et à relever en particulier un glissement de la discipline statistique vers le seul traitement des données. Alors que les questions des données (nature, mesure, contexte), de leur production (échantillonnage, méthodes, outils) et de leurs qualités respectives constituent des piliers fondamentaux de la science statistique, ces pans occupent dans les enseignements une place minoritaire et excentrée. Cette situation relève à nos yeux d’un véritable paradoxe, qui engendre des implications pour l’enseignement-apprentissage de la statistique, mais aussi pour la recherche, la pratique et le fonctionnement sociétal. Cette lacune éducative suscite nombre de difficultés de conceptualisation et d’apprentissage et elle compromet aussi le développement du raisonnement, de l’esprit statistique. Des stratégies pédagogiques et didactiques palliatives sont discutées.

Mots-clés : éducation statistique, enseignement-apprentissage de la statistique, variables, données, recueil, production des données, qualité, validité, stratégies éducatives, pédagogie, didactique.


Data production: a paradoxical gap in statistics education

In the present paper, we propose a reflection on the place and the importance accorded to data and data production in the introductory statistics courses at the university level. As statistics teachers of undergraduate students in human and social sciences, our findings and our analyses of statistics textbooks lead us to consider that these courses focuses on data analysis without any reference to applied context whereas statistics is not only a part of mathematical science, but a methodological discipline which gives tools for dealing with data. Students have to know “where do the data come from”. It is our view that there is here a paradoxical gap in statistics education. We discuss the consequences on students’ statistical thinking and the educational strategies to address this gap.

Keywords: statistics education, teaching and learning statistics, variables, data, data production, collection, quality, validity, educational strategies, pedagogy, didactics.

Texte intégral : PDF


SFdS — Statistique et Enseignement — ISSN 2108-6745