Eveiller l'intérêt pour la statistique par l'exemple

  • Christophe Genolini
  • Tarak Driss

Résumé

Longtemps cantonné à un public de spécialistes, l’enseignement de la statistique fait actuellement son apparition dans de nombreux cursus universitaires. L’enseignant se trouve confronté au problème d’enseigner la statistique à un public qui n’a a priori aucun goût pour sa matière. Or un des moteurs de l’apprentissage est la motivation. L’enseignant doit donc, avant même d’entrer dans le vif du sujet, dé-diaboliser sa matière et éveiller l’intérêt de ses étudiants. Une possibilité pour atteindre un tel objectif est de présenter des exemples « grand public ». Par exemples « grand public », nous entendons des exemples qui transcendent les champs disciplinaires pour intéresser tout le monde, y compris le non spécialiste ; des exemples que l’on peut raconter lors d’une soirée entre amis et qui accaparent l’attention des convives ; des exemples qui touchent à des sujets sensibles (nos impôts, la violence) ou qui remettent en cause des certitudes. Cet article présente quelques-uns de ces exemples.
Mots-clés : motivation, illustration, exemples ludiques.

Arousing interest for statistics through examples
Largely limited to technical programs in former times, statistical training is now pervasive in university education. As a result, instructors are often confronted with the problem of addressing audiences that do not particularly care for statistics. Motivation being a key ingredient for learning, instructors must exorcise the subject and arouse the students’ interest before delving into the material. One way to achieve this goal is to start with examples of general interest, i.e., examples that transcend disciplines and catch everyone’s attention, examples that can be told at a party and keep the guests entertained, examples touching on sensitive topics (income tax, violence) or challenging beliefs. This article describes a few examples of this sort.
Keywords : motivation, illustration, fun examples.
Rubrique
Expériences commentées